CARCASSONNE – CHAMPIONNAT DE FRANCE DES CLUBS EDT

La Salle « Le Dôme » de Carcassonne

Raphaël ROBERT – Antonin MURAND – Bastien MARNAS

Notre Equipe Pistolet composée du Poussin Bastien MARNAS, du Benjamin Antonin MURAND et du Minime  Raphaël ROBERT s’est donc retrouvée en compagnie de 28 autres équipes pour disputer le Championnat de France des Ecoles de Tir à Carcassonne ce Dimanche 24 Mars 2019.

 

 

Pour cette compétition il s’agit avant tout de réaliser un match de qualification dont le score permet d’entrer en phase « Finale ». Celle ci étant réservée aux 16 premières Equipes. Chaque compétiteur tire un match de 20 coups en 30 minutes. Suivant le règlement c’est le Benjamin qui tire en premier, puis le Poussin et enfin le Minime. Avec 179/200 Antonin signe le 2ème meilleur score derrière la Benjamine de Lamastre (182/200) et le CTSBLV s’affiche « fièrement » à la 2ème place du classement provisoire. Entre alors en lice notre Poussin Bastien sûrement « destabilisé » par l’enjeu et son score de 118/200 nous fait redescendre à la 24ème place, donc en danger de non qualification pour les Finales. Tous nos espoirs reposent alors sur les épaules de Raphaël…! À l’instar d’Antonin, il cherche au fond de lui même les ressources qui vont lui permettre de réaliser tout d’abord une superbe 1ère Série à 94/100 (N.B. ils ne sont que 2 à avoir réalisé pareille série!!), puis il assure une 2ème série avec 87/100. Son score de 181/200 fait remonter le CTSBLV à la 14ème place et l’assure de la participation aux 1/8 de Finales. Le CTSBLV « revenait de loin »…… Ouf!

Alors pour les 1/8 de Finales, quelles chances avait notre équipe contre les jeunes du CTS Cancellien classés 3èmes à l’issue du Match de Qualification avec 511 points contre 478 réalisés par le CTSBLV? Bastien (118 points) était opposé à un Poussin ayant réalisé 170 points, par conséquent il eut fallu que ce dernier connut une énorme défaillance …… ce qui ne fut pas le cas! Et par 3 à 1 le CTSBLV dut s’incliner et se contenter de la 15ème place au Classement Définitif. Bravo à nos Jeunes, ils se sont brillamment défendus avec leurs moyens respectifs!